Chargement

Vers le film publicitaire plus éco-responsable

Le film publicitaire comme nombre d’autres secteurs a subi une série de r-évolutions.

Le métier de producteur de films de publicité a lui aussi évolué.

Les supports se multipliant, la Marque doit créer des contenus pour être présente sur tous les canaux. Il faut donc produire plus de films, plus souvent, dans des délais courts, avec des géométries variables, de la micro équipe d’une poignée de personnes aux plateaux accueillant plus d’une centaine.

Je vois dans ces changements des opportunités d’impliquer nos métiers à la réalité écologique que nous connaissons tous.

Dorénavant  tous les plus grands groupes s’engagent et signent des chartes RSE.

Les consommateurs ne se satisfont plus de voir ces grands groupes verser des dons à des fondations, ils veulent connaître les engagements concrets de leur Marque, et continuer ou non à les soutenir financièrement – en achetant leurs produits.

Pourquoi faire appel à une société de production éco responsable pour un film publicitaire ?

Nous sommes dans l’ère du consommateur activiste, et il serait dommage de l’ignorer et de ne pas entendre ses revendications. D’ailleurs, ils n’hésitent pas à boycotter les marques qui ne respectent pas leur santé ou l’environnement.

Des vrais changements. De vraies influences

Évidemment, nous ne pouvons pas tout transformer ou tout abandonner pour le bien de la planète du jour au lendemain.

Cependant, la production et la distribution de produits média peuvent représenter une part importante dans l’économie d’un pays en termes de ressources, d’emplois, d’activités diverses.

Dès lors, il faut composer avec les incohérences et ne pas négliger que chaque geste compte. 

La réflexion qui porte sur la valorisation des produits bio à base de matériaux recyclés, de circuits courts doit se retrouver dans la production du film publicitaire éco-responsable.

Un engagement gagnant

Pour la société de production qui marche au côté d’une Marque engagée, le challenge est doublement intéressant.

La Marque en tant que donneur d’ordre va préciser des objectifs éco-responsables qui seront reportés sur la feuille de route partagée entre les parties prenantes, c’est-à-dire  les agences de communication, le réalisateur, et les techniciens.

La société de production qui est sur le terrain devient l’interlocuteur central, c’est elle qui doit faire rayonner cet engagement.

Effectivement c’est un changement de paradigme bouleversant les habitudes, sans que cela soit plus onéreux.

Cela demande du temps dans le dialogue, avec les prestataires : Studio de tournage, loueur de matériel, équipe de régie, service de tri, collectivité locale, techniciens, etc…

Les points de mesure du bilan carbone et les comparatifs établis avec un tournage classique permettent  de mettre en valeur les économies réalisées : (bouteilles d’eau économisées, capsules de café évitées, kilomètres, …)

Purview produit systématiquement une vidéo backstage, qui illustre les efforts de chacun. Que ce soit pour remercier les équipes techniques, soutenir la création de l’agence avec des chiffres concrets issus du bilan carbone, ou encore permettre à la Marque de communiquer en interne sur la démarche employée pour sa dernière campagne au travers d’un film publicitaire éco-responsable. Et si nécessaire présenter aux consommateurs une autre facette de son engagement sur l’environnement.

Un engagement gagnant

Pour la société de production qui marche au côté d’une Marque engagée, le challenge est doublement intéressant.

La Marque en tant que donneur d’ordre va préciser des objectifs éco-responsables qui seront reportés sur la feuille de route partagée entre les parties prenantes, c’est-à-dire  les agences de communication, le réalisateur, et les techniciens.

La société de production qui est sur le terrain devient l’interlocuteur central, c’est elle qui doit faire rayonner cet engagement.

Effectivement c’est un changement de paradigme bouleversant les habitudes, sans que cela soit plus onéreux.

Cela demande du temps dans le dialogue, avec les prestataires : Studio de tournage, loueur de matériel, équipe de régie, service de tri, collectivité locale, techniciens, etc…

Les points de mesure du bilan carbone et les comparatifs établis avec un tournage classique permettent  de mettre en valeur les économies réalisées : (bouteilles d’eau économisées, capsules de café évitées, kilomètres, …)

Purview produit systématiquement une vidéo backstage, qui illustre les efforts de chacun. Que ce soit pour remercier les équipes techniques, soutenir la création de l’agence avec des chiffres concrets issus du bilan carbone, ou encore permettre à la Marque de communiquer en interne sur la démarche employée pour sa dernière campagne au travers d’un film publicitaire éco-responsable. Et si nécessaire présenter aux consommateurs une autre facette de son engagement sur l’environnement.

Concrètement comment faire ?

Les outils de mesure sont essentiels pour comprendre le coût des décisions.

Nous pouvons économiser des ramettes de papiers en passant tous les documents en numérique mais si nous envoyons toute une équipe, avec les clients et l’agence à l’autre bout du monde en avion, c’est une catastrophe pour l’environnement.

Voici, quelques pistes de réflexion à considérer dès le brief créatif

Les 12 étapes d’un tournage éco-reposnable

#1 pensez local :

Vers le film publicitaire plus éco-responsable

Le film publicitaire comme nombre d’autres secteurs a subi une série de r-évolutions.

Le métier de producteur de films de publicité a lui aussi évolué.

Les supports se multipliant, la Marque doit créer des contenus pour être présente sur tous les canaux. Il faut donc produire plus de films, plus souvent, dans des délais courts, avec des géométries variables, de la micro équipe d’une poignée de personnes aux plateaux accueillant plus d’une centaine.

Je vois dans ces changements des opportunités d’impliquer nos métiers à la réalité écologique que nous connaissons tous.

Dorénavant  tous les plus grands groupes s’engagent et signent des chartes RSE.

Les consommateurs ne se satisfont plus de voir ces grands groupes verser des dons à des fondations, ils veulent connaître les engagements concrets de leur Marque, et continuer ou non à les soutenir financièrement – en achetant leurs produits.

Pourquoi faire appel à une société de production éco responsable pour un film publicitaire ?

Nous sommes dans l’ère du consommateur activiste, et il serait dommage de l’ignorer et de ne pas entendre ses revendications. D’ailleurs, ils n’hésitent pas à boycotter les marques qui ne respectent pas leur santé ou l’environnement.

Des vrais changements. De vraies influences

Évidemment, nous ne pouvons pas tout transformer ou tout abandonner pour le bien de la planète du jour au lendemain.

Cependant, la production et la distribution de produits média peuvent représenter une part importante dans l’économie d’un pays en termes de ressources, d’emplois, d’activités diverses.

Dès lors, il faut composer avec les incohérences et ne pas négliger que chaque geste compte. 

La réflexion qui porte sur la valorisation des produits bio à base de matériaux recyclés, de circuits courts doit se retrouver dans la production du film publicitaire éco-responsable.

Un engagement gagnant

Pour la société de production qui marche au côté d’une Marque engagée, le challenge est doublement intéressant.

La Marque en tant que donneur d’ordre va préciser des objectifs éco-responsables qui seront reportés sur la feuille de route partagée entre les parties prenantes, c’est-à-dire  les agences de communication, le réalisateur, et les techniciens.

La société de production qui est sur le terrain devient l’interlocuteur central, c’est elle qui doit faire rayonner cet engagement.

Effectivement c’est un changement de paradigme bouleversant les habitudes, sans que cela soit plus onéreux.

Cela demande du temps dans le dialogue, avec les prestataires : Studio de tournage, loueur de matériel, équipe de régie, service de tri, collectivité locale, techniciens, etc…

Les points de mesure du bilan carbone et les comparatifs établis avec un tournage classique permettent  de mettre en valeur les économies réalisées : (bouteilles d’eau économisées, capsules de café évitées, kilomètres, …)

Purview produit systématiquement une vidéo backstage, qui illustre les efforts de chacun. Que ce soit pour remercier les équipes techniques, soutenir la création de l’agence avec des chiffres concrets issus du bilan carbone, ou encore permettre à la Marque de communiquer en interne sur la démarche employée pour sa dernière campagne au travers d’un film publicitaire éco-responsable. Et si nécessaire présenter aux consommateurs une autre facette de son engagement sur l’environnement.

Un engagement gagnant

Pour la société de production qui marche au côté d’une Marque engagée, le challenge est doublement intéressant.

La Marque en tant que donneur d’ordre va préciser des objectifs éco-responsables qui seront reportés sur la feuille de route partagée entre les parties prenantes, c’est-à-dire  les agences de communication, le réalisateur, et les techniciens.

La société de production qui est sur le terrain devient l’interlocuteur central, c’est elle qui doit faire rayonner cet engagement.

Effectivement c’est un changement de paradigme bouleversant les habitudes, sans que cela soit plus onéreux.

Cela demande du temps dans le dialogue, avec les prestataires : Studio de tournage, loueur de matériel, équipe de régie, service de tri, collectivité locale, techniciens, etc…

Les points de mesure du bilan carbone et les comparatifs établis avec un tournage classique permettent  de mettre en valeur les économies réalisées : (bouteilles d’eau économisées, capsules de café évitées, kilomètres, …)

Purview produit systématiquement une vidéo backstage, qui illustre les efforts de chacun. Que ce soit pour remercier les équipes techniques, soutenir la création de l’agence avec des chiffres concrets issus du bilan carbone, ou encore permettre à la Marque de communiquer en interne sur la démarche employée pour sa dernière campagne au travers d’un film publicitaire éco-responsable. Et si nécessaire présenter aux consommateurs une autre facette de son engagement sur l’environnement.

Concrètement comment faire ?

Les outils de mesure sont essentiels pour comprendre le coût des décisions.

Nous pouvons économiser des ramettes de papiers en passant tous les documents en numérique mais si nous envoyons toute une équipe, avec les clients et l’agence à l’autre bout du monde en avion, c’est une catastrophe pour l’environnement.

Voici, quelques pistes de réflexion à considérer dès le brief créatif

Les 12 étapes d’un tournage éco-reposnable

#1 pensez local :

tourner moins loin, en France si possible. Ça nous évite de prendre les transports aériens et cela favorise l’emploi des techniciens en France.

#2 Pour les décors :

 privilégier les tournages en décor naturel. La France dispose d’une richesse patrimoniale, architecturale, naturelle diversifiée.

Le panorama architectural est une mine de décors pour les films publicitaires et cela nous évite de construire du décor en studio

#3 En studio :

 privilégier les tournages en décor naturel. La France dispose d’une richesse patrimoniale, architecturale, naturelle diversifiée.

Le panorama architectural est une mine de décors pour les films publicitaires et cela nous évite de construire du décor en studio

#4 Pour la restauration,

 privilégier les tournages en décor naturel. La France dispose d’une richesse patrimoniale, architecturale, naturelle diversifiée.

Le panorama architectural est une mine de décors pour les films publicitaires et cela nous évite de construire du décor en studio

#5 Le raccordement aux sources d’énergie

 privilégier les tournages en décor naturel. La France dispose d’une richesse patrimoniale, architecturale, naturelle diversifiée.

Le panorama architectural est une mine de décors pour les films publicitaires et cela nous évite de construire du décor en studio

#6 la sensibilisation

 privilégier les tournages en décor naturel. La France dispose d’une richesse patrimoniale, architecturale, naturelle diversifiée.

Le panorama architectural est une mine de décors pour les films publicitaires et cela nous évite de construire du décor en studio

#7 Les équipes de maquillage coiffure

 sont elles aussi encouragées à utiliser des produits bio et locaux, à substituer l’usage des consommables jetables par des réutilisables. Il en va de même pour le stylisme, où l’on privilégie le prêt des showrooms presse plutôt que les achats en magasin.

#8 La communication intra équipe

Purview met à disposition des clients des outils innovants qui facilitent les échanges, en limitant l’envoi de pièces jointes. Tout se partage sur cloud avec des niveaux d’accès en fonction du poste. La feuille de service est online pour permettre de recevoir les mises à jour sans encombrer les boîtes mails en l’agrémentant d’infos en temps réel comme la météo.

#9 pour la post-production

Purview met à disposition des clients des outils innovants qui facilitent les échanges, en limitant l’envoi de pièces jointes. Tout se partage sur cloud avec des niveaux d’accès en fonction du poste. La feuille de service est online pour permettre de recevoir les mises à jour sans encombrer les boîtes mails en l’agrémentant d’infos en temps réel comme la météo.

#10 Bilan carbone

Purview met à disposition des clients des outils innovants qui facilitent les échanges, en limitant l’envoi de pièces jointes. Tout se partage sur cloud avec des niveaux d’accès en fonction du poste. La feuille de service est online pour permettre de recevoir les mises à jour sans encombrer les boîtes mails en l’agrémentant d’infos en temps réel comme la météo.

#11 Dans une vocation de transparence

Purview met à disposition des clients des outils innovants qui facilitent les échanges, en limitant l’envoi de pièces jointes. Tout se partage sur cloud avec des niveaux d’accès en fonction du poste. La feuille de service est online pour permettre de recevoir les mises à jour sans encombrer les boîtes mails en l’agrémentant d’infos en temps réel comme la météo.

#12 Compensation

 Nous accompagnons aussi les clients qui souhaitent compenser leur impact carbone via le soutien de différentes associations qui œuvrent pour la reforestation ou la plantation de coraux dans l’océan.